Introductions

La Campagne pour les droits humains des femmes (CDHF) est un groupe de femmes bénévoles du monde entier dédiées à la préservation de nos droits fondés sur le sexe biologique. Nos bénévoles sont des chercheuses et universitaires, des écrivaines, des organisatrices, des militantes, et des professionnelles de la santé, qui visent à représenter un large éventail du vécu féminin.

La Déclaration des droits des femmes fondés sur le sexe biologique a été conçue par les fondatrices du CDHF afin de faire pression sur les nations dans le but de préserver le language protégeant les femmes et les filles selon le sexe plutôt que le « genre » ou l’ « identité de genre ». Lire notre Foire aux questions ici.

Nous sommes un regroupement exclusivement pour femmes, et les hommes sont invités à nous appuyer sous forme de don.

Auteures

Les auteures de la déclaration proviennent de plusieurs pays. Certaines souhaitent demeurer anonymes d’autres sont présentées ci-dessous :

maureen

Maureen O'Hara

Maureen O’Hara est une militante féministe, avocate, et chercheuse universitaire. Son militantisme et ses recherches portent sur la violence masculine envers les femmes et les filles, en particulier le commerce du sexe, et les conséquences de l’idéologie de genre sur femmes et enfants. Maureen a été impliquée avec les mouvements des centres pour femmes victimes d’agression sexuelle et des refuges pour femmes, ainsi que la mise sur pied d’un projet de soutien pour quitter la prostitution de rue.

shiela.jpeg

Sheila Jeffreys

Sheila Jeffreys, Ph. D., est auteure et professeure dans les domaines de la politique de la sexualité, de la politique internationale du genre, et de la politique lesbienne et gay. Elle a écrit dix livres sur le sujet sur l’histoire et la politique de la sexualité. Originaire du R.-U., elle s’est installée à Melbourne en 1991 pour y enseigner à l’université de Melbourne. Depuis 1973, elle demeure engagée dans la politique féministe et lesbienne, particulièrement en ce qui a trait à de violence sexuelle. Elle est impliquée avec l’organisation non gouvernementale internationale Coalition Against Trafficking in Women (coalition contre la traite des femmes).

heather.jpeg

Heather Brunksell-Evans

Heather Brunksell-Evans, Ph. D., sociologue et philosophe, s’intéresse à l'œuvre de Michel Foucault, à la philosophie féministe, et à la politique du corps. Suivant près de trois décennies dans le milieu académique, elle œuvre maintenant aux niveaux national et international sur les politiques promouvant les droits des femmes et des filles. Elle est membre du conseil de Filia, un nouvel organisme philanthropique, ainsi que directrice de son aile Stop Violence against Women and Girls (stop à la violence contre les femmes et les filles).

Bénévolat

Le CDHF dépend du dévouement de son équipe de bénévoles de partout dans le monde pour créer nos actions. Ce sont des bénévoles qui gèrent nos réseaux sociaux, les traductions, l’informatique, le design graphique, le lobbying, et d’autres! Nous invitons les femmes avec temps et talents à offrir à s’impliquer.

Coordinatrices par pays

Les coordinatrices dans chaque pays sont responsables d’aider à la traduction et à la dissémination de la déclaration dans leur pays, de la collecte de signatures de la déclaration, de la représentation des intérêts de leur pays dans les efforts de lobbyisme, ainsi que de fournir nouvelles et communiqués sur l’actualité dans leur pays.

Pour devenir coordinatrice d’un nouveau pays, veuillez remplir ce formulaire. (en anglais)

Impliquez-vous :

Nous avons des coordinatrices dans plus de trente pays.

Visiter la page Pays pour les contacter.